RETROSPECTIVE 2018 - Stage ESTBA Bordeaux.

RETROSPECTIVE 2018 - Stage ESTBA Bordeaux.
OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 

I°) PREMIERE SEMAINE :


Pour le « Jeu Verbal » honneur aux alexandrins et au registre de style élevé à travers la poésie Classique et Romantique. Chaque élève devra prendre en charge un monologue. 

Nous nous interrogerons à savoir : COMMENT RENDRE LA PAROLE VIVANTE ET PUISSANTE ?

Comment déchiffrer l’oeuvre poétique, l’ordonner et la structurer ?
Comment organiser sa partition pour mettre en lumière le sens et la pensée de l’auteur ? 
Comment captiver verbalement et corporellement son auditoire ? 


Pour répondre à ces questions, nous partirons du  « récit de Théramène » (Racine ACTE 5 scène 6) et aborderons les points suivants :

1°) Phase d’Introduction / Développement  (Paroxysme - Acmé ) / Conclusion.
2°) Situation initial / Element perturbateur / Péripétie / Résolution / Situation final.
3°) Bloc de sens et segmentation (dégager des idées).
4°) Respecter les règles accentuelles.
5°) Accent tonique / Allitération et assonance / dernier mot porteur de sens (la final est l’âme d’une phrase).
6°) Energie de la phrase - Protase et Apodose.
7°) Notions de mouvements (variations de rythme / longues et brèves / parler bas et parler fort).
8°) L’éloquence : élocution et diction.
9°) L’importance des temps.
10°) Les gammes émotionnelles.
11°) Les types d’adresses (A l’autre / A soi / Au monde).

Bannir et éviter la monotonie !

Pour le « Jeu Corporel » le masque Neutre et la Neutralité retiendront toute notre attention. Travailler sur l'économie du geste, la pureté, la puissance dans le minimalisme. Mais avant tout développer la présence de l'acteur et son rapport à l’espace. 

Techniques Abordées :

1°) Articulation et décomposition du mouvement.
2°) Variations rythmiques Corporelles.
3°) Les points fixes. 
4°) La neutralité et le jeu en mineur. 
5°) Le corps et l’espace.
6°) Etre en  état de réaction. 
7°) La visualisation comme moyen de création.


II°) DEUXIEME SEMAINE :

Pour le « Jeu Verbal » hommage à la rhétorique et à la prose. Nous aborderons les types  de « discours » et les stratégies de construction employées pour convaincre son auditoire ou son public.  

Objectifs : Etablir un parallèle, une analogie avec le théâtre pour donner des connaissances supplémentaires tout en sensibilisant les élèves sur la parole persuasive ! 

Exemples Appliqués :

1°) LE DISCOURS DELIBERATIF:  « Le Cid », Acte I, scène 6.
2°) LE DISCOURS DELIBERATIF:  « Cinna », Acte I, scène 3.
3°) LE DISCOURS DEMONSTRATIF A TRAVERS L’ EXPOSITION:  « Le cid », Acte I, scène 1.
4°) LE DISCOURS DEMONSTRATIF ET LA POESIE AMOUREUSE:  Sonnet de BERTAUT.
5°) LE DISCOURS JUDICIAIRE: « Iphigénie », Acte 4, scène 4.
6°) HORACE: Acte III, scène 1. Monologue Sabine exprime sont désespoir.
7°) RODOGUNE: Acte V scène 1, monologue.

« Détruire la misère » de Victor Hugo sera notre texte de référence et notre création collective !

Pour le « Jeu Corporel » focus sur les masques de Commedia Dell’ Arte. Engagement total et paroxysme. Nous parlerons de caractère ; de masque et contre masque ; d’états émotionnels et du jeu de la rupture.


En souhaitant que ce stage intensif soit un lieu de partage et de générosité mais aussi un lieu de recherche et de création.
Tout l’enjeu sera de transmettre des connaissances, de donner des clefs aux futurs comédiens pour mieux appréhender le « jeu verbal et corporel ».
Mais aussi, de développer les intuitions et les visions poétiques de chacun. D’éveiller l’imaginaire créatif, de révéler les sensibilités par un accompagnement pédagogique structuré et bienveillant.

Mais avant tout, d’être créatif dans le plaisir !


« Ne songeons qu’à nous réjouir ;
    La grande affaire est le plaisir ! »  MOLIERE.